Chapitre 3 : Les animaux pirates

Auteur : ben moi… aïe ! Oui oui y’a aussi une assistante Robot-Mum

(Mais qu’est ce qu’elle est chiante… non… pas taper (se tire))

 

Disclaimer: Bon y’a que Thunra et son équipage ainsi que cette pourriture de Grassok le Créancier et son infâme équipage qui sont à moi (vous les voulez pas ??? Vous êtes sur ?? ). Il y a aussi la légende des Woele que j’ai inventée ainsi que plusieurs îles. Sinon le reste est à Monsieur Oda enfin vous voulez pas me passer Chappy ?? (Oda : Non c’est mon Chappy !! Chopper : AAAAAAAAAAAH !!!!!) Ou Luffy ?? (Oda : non plus !!!) Bon autant dire que l’équipage du chapeau de paille est a m’sieur Oda ainsi que Smoker et Tashigi.

 

Résumé : Une légende dit qu’un enfant serait né de l’amour de l’océan et de la terre. Celle-ci raconte aussi que les zoans sont liés à la pierre qu’il a laissée. Quant une louve bizarre et une loutre géante débarquent sur le bateau de Luffy, c’est sans savoir que cette légende recommence…

 

Genre : Humour, aventure et un peu de romance (c’n'est pas mon fort donc faudra enlever les couches de l’oignon)

 

Remarque : Cela se passe après Skypiea donc y’aura des dials bof rien d’autre à dire à par que cette fic n’aurais jamais put être créer si j’écoutais pas des musiques très entraînantes et un maximum d’humour… nul ! lol ^^


Chapitre 3

Les animaux pirates (1)

 

 

« Des pirates ? Pourtant vous avez l’air d’animaux. Vous êtes des humains qui ont mangé des fruits du démon type zoan ? » demanda Nami

 

     La loutre, prénommait Gary, regarda vers la louve puis se retourna vers l’équipage.

 

«  Non, traduisit encore Chopper, mais dans notre équipage nous sommes plusieurs animaux avec des humains. Nous sommes tous différents mais nous n’en sommes pas moins pirate.

-J’ai entendu parler de cet équipage. Dit Robin en posant son livre.

 

Tous les regards se tournèrent vers l’archéologue

 

-Il n’est connu que par cette spécificité, des animaux pirates. On dit que leur capitaine peut parler leur langue, ce serai pour ça qu’ils lui obéissent. La rumeur prétend qu’ils sont toujours en duo avec un animal, mais on a jamais trouvé qui était le partenaire du chef. Certains disent que se serai une loutre, les autres un loup.

-C’est les deux. Répondit la louve, toujours traduit par Chappy.

 

Les regards allèrent vers la louve cette fois (2).

 

-Qu’est-il arrivé a votre équipage ? demanda Pipo

-Ils ont tous été arrêté et notre capitaine a coulé dans l’océan. »Dit Thunra très calmement fixant les pirates de ses deux yeux.

 

    D’ailleurs ses yeux n’était pas commun pour un loup. Son œil gauche était jaune comme ceux des autres loups, donnant une forme de fierté et de mystère à ces animaux farouche. Pourtant celui la n’était pas farouche pour deux sous, mais il y avait toujours une étincelle sauvage dans cet œil presque de la haine. Bref cette œil était réellement ceux des loups. C’était l’autre qui était bizarre , c’était un œil bleu presque humain. Il semblait ressortir de celui la tout le contraire de l’œil jaune. De la tristesse, de la douceur même de la douleur, et tous ceux qu’un humain ne peut supporter par grande dose. Pendant un temps elle continua de fixer les pirates faisant frissonner plus d’un. Elle avait dit que leur capitaine était mort pourtant elle ne semblait pas triste. Son regards s’était posé sur tout le monde et était surtout rester sur Chopper puis ensuite Luffy. Quant elle dévia le regards pour regarder autre part, on entendit des sanglots. Cette fois la loutre était dans un coin de la salle à manger et commençait à pleurer.  Ses grands yeux noir semblait plus humides que pourrait l’être son pelage. La louve s’approcha de lui et se coucha en le gardant au milieu de ses pattes, comme une louve avec son louveteau

 

Après ce silence assez perturbant, Zorro décida dans savoir un peu plus.

 

«  Que s’est-il passé ? Comment vos amis ont-ils été arrêté ? Et votre capitaine ? »

 

La louve releva ses yeux vers Zorro et ne dit rien, faisant frissonner le sabreur. Puis par une série de grognements et d’aboiements raconta leur histoire que Chopper traduisit.

 

«  Nous étions sur une île quand tout est arrivé. Nous avions assez d’ennuis avec la marine et cette fois, on ne sais pas comment ils savaient exactement où nous allions débarquer. Ils nous ont donc tendu un piège. Dans notre équipage nous avons une phrase d’or  "Malgré nos différence nous sommes tous dans une même meute"  hors pour que la meute survive, il faut au moins un survivant. Les autres ont donc donné assez de temps pour que le capitaine et nous deux puissions nous échapper. On savez tous que nous étions perdu si on restais ensemble donc tout l’équipage a été attrapé à par nous trois. N’ayant aucun moyen de nous repéré, on a dérivé, tout en semant les forces de la marine, sur un petit bateau. On voulait tous les trois retourner sur l’île sauver nos compagnons mais ce n’est pas nous qui gardons le Log pose. Affaiblis, affamés, nous sommes arrivés à l’endroit où vous nous avez repêchés. Une bande de pirate ennemi – ça m’étonnerait pas que ce soit pas eux qui nous ont dénoncés - a attaqué notre bateau. Je me suis évanouit durant la bataille mais je crois bien que notre capitaine s’est noyé dans les flots mais tout en laissant au moins un survivant, nous. Nous seul pouvons sauver le reste de la meute. Il y a 2 jours, pendant un combat contre la marine, nous avons découvert qu’ils seront dans 2 semaines transféré au Q.G. Le gros problèmes c’est que nous ne pouvons pas aller sur l’île, bien qu’elle soit proche, par nos propres moyen. Il faut deux escales pour aller sur celle ci. Si vous pouviez nous aider nous vous serions éternellement reconnaissant.  »

 

Il y eut un grand silence après la tirade de la louve. On entendait plus les sanglots de Gary, qui s’était arrêter depuis belle lurette. Tout le monde regardait Luffy (ben oui c’est lui qui prends les décisions ).

 

«  C’est d’accord, nous sauverons l’équipage de ce drapeau » dit-il en pointant son doigt vers le signe sur le gilet de Gary.

 

Les deux boules de poils se jetèrent sur lui le faisant tomber et lui léchèrent la visage, pour le remercier. Enfin surtout la louve.


 

Gaya : ouf enfin fini. L’était dur celui la de chapitre. Vous en faites pas vous aller bientôt retrouver un peu d’humour ^^.

 

(1)Zorro: Je pourrais savoir pourquoi depuis le début il y a toujours un animal dans le titre ?

Gaya : Pas de ma faute. Nous sommes sponsorisés par la S.P.A.P.

Zorro : La quoi ?

Gaya : La Société Protectrice des Animaux Pirates.

Zorro : Ca devient de plus en plus con.

Robot-Mum : petit malotru (tire l’oreille de Zorro)

Zorro : aïeuh !

Gaya : Robot-Mum laisse-le-moi entier j’en ai besoin pour continuer

 

(2)    Gaya : eh !! C’est pas un match de tennis !!

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site